La pratique de l’aviron nécessite d’investir dans du matériel approprié. Si le bateau et les pales sont généralement fournis par le club sportif, l’achat de la tenue est à la charge du pratiquant. Mais alors, où investir dans le meilleur matériel ? Quelles sont les solutions pour faire quelques économies ? Découvrez ici tous les bons plans, pour constituer un équipement d’aviron complet et au meilleur prix.

Aviron outdoor : quelle tenue pour ramer dans les meilleures conditions ?

Le matériel d’aviron peut être particulièrement coûteux. La pratique de l’aviron nécessite d’être bien équipé. Aussi, si vous disposez d’un petit budget ou ne souhaitez pas investir dans de l’équipement onéreux, faire ses achats sportifs sur Internet est définitivement la meilleure solution, pour s’équiper moins cher.

Étant une activité d’extérieur, les sportifs s’y adonnent tout au long de l’année, généralement pendant les beaux jours, sur les fleuves ou les lacs. Les plus courageux affrontent les eaux glacées durant la période hivernale. Été comme hiver, la pratique de ce sport d’eau douce requiert de bons équipements, avec des matériaux de qualité, permettant de ramer dans des conditions optimales.

Se protéger les mains en optant pour des gants de vélo pour éviter les ampoules engendrées par la manipulation des pales et porter des habits près du corps permettent d’apprécier les sensations incroyables de vitesse que procure ce sport de glisse et d’endurance. En effet, des vêtements trop amples pourraient se coincer dans les glissières de coulisses.

Comment bien s’équiper pour naviguer en hiver ?

 

Lorsque les températures sont basses, se tourner vers des vêtements techniques, chauds et anti-humidité est vivement recommandé. Les vêtements conçus pour faire face à la pluie et au froid préservent la température corporelle, garantissant ainsi la forme physique du rameur. Voici la tenue d’hiver idéale pour pratiquer de l’aviron :

    • Un pantalon de survêtement slim ou un legging long.
    • Un haut manche longue chaud couvrant le bas du dos.
    • Des chaussettes de ski pour maintenir les pieds au chaud.
    • Un coupe-vent pas trop ample.
    • Des gants de vélo pour protéger les mains et éviter les ampoules.
    • Une gourde ou une bouteille d’eau pour rester hydrater le corps pendant la séance d’entraînement, et une tenue de rechange en cas de dessalage ou d’averse.

Comment bien s’équiper pour faire de l’aviron en été ?

 
Quand les températures grimpent, ramer avec des vêtements légers et des protections contre les rayons UV sont à opter pour éviter un coup de chaud. Découvrez les équipements à adopter pour s’adonner à l’aviron en été :

      • Un cuissard.
      • Une bonne paire de chaussettes.
      • Une paire de chaussures d’eau.
      • Un tee-shirt respirant.
      • Une casquette.
      • Des lunettes de soleil.
      • De la crème solaire pour éviter les coups de soleil.
      • Des gants de vélo pour protéger les mains et éviter les ampoules.
      • Deux pales en cas de pratique libre.

Une gourde ou une bouteille d’eau pour rester hydrater le corps pendant la séance d’entraînement, et une tenue de rechange en cas de dessalage ou d’averse.

Aviron outdoor : 3 sortes de bateaux

Dans le monde de l’aviron, différents modèles de bateaux se distinguent :

      • un Skiff avec deux pales (pour un rameur).
      • un Double (pour deux rameurs).
      • un Quatre de couple (pour quatre rameurs).

En parallèle, il existe aussi le Huit de pointe pour accueillir plus de rameurs. À noter que chaque rameur doit notamment disposer de deux pagaies. La partie qui est submergée, la pale, se décline en différents modèles plus ou moins grands.

Rameur : un appareil fitness complet pour s’entraîner

 
La bonne nouvelle pour les amateurs d’aviron est qu’il est possible de s’entraîner tout au long de l’année, et ce, même lorsque les conditions météorologiques ne le permettent pas. La pratique de l’aviron-indoor séduit de plus en plus de mordus d’aviron. Le rameur est un appareil fitness complet et efficace pour solliciter les muscles du haut de corps et ceux du bas du corps.

Considéré comme l’un des meilleurs sports pour entretenir sa santé et ses performances, le rameur permet de brûler les graisses tout au long de l’effort. Apprécié aussi bien par les hommes que par les femmes, cet appareil de cardio-training est un allié de taille pour affiner sa silhouette ou maintenir une excellente forme physique. Globalement, à l’instar de la pratique de l’aviron outdoor, le rameur permet de solliciter les muscles du dos, des bras et des jambes.

Aviron indoor ou outdoor : ne lésinez pas sur l’échauffement

Comme pour tous les autres sports, la phase d’échauffements est importante pour préparer son corps à l’effort et éviter les blessures. Pendant la période de sudation de l’organisme, soit pendant les huit premières minutes d’exercice, l’intensité des mouvements doit être modérée pour échauffer les muscles, sans risques de blessures. Une fois les échauffements terminés, le rythme de l’entraînement peut alors s’intensifier.

Globalement, l’aviron est un sport rythmé, avec une phase de propulsion ou une phase d’appui qui doit représenter ⅓ d’un cycle. La phase retour représente quant à elle ⅔ du cycle. Pour un entraînement efficace, il est important de veiller à l’équilibre entre la cadence et la puissance. Maintenir une cadence d’entraînement, entre 20 et 24 coups par minute, permet de faire travailler son endurance et sa technique.

Pour optimiser son endurance, il est conseillé de s’entraîner sur de longues distances, entre 10 000 mètres et 20 000 mètres. L’intensité d’une séance, elle, se contrôle par la fréquence cardiaque qui s’accentue en fonction de l’effort. Petite astuce, régler une distance à un niveau moyen, entre 3 et 6, permet de maintenir un rythme fluide et de solliciter son endurance.

3  types de rameurs : quel modèle choisir ?

Différents modèles de rameurs existent aujourd’hui. Ce type de machine est considéré comme l’une des meilleures pour travailler son cardio et son endurance. De l’entrée de gamme aux modèles plus élaborés, le choix du rameur dépend de l’objectif à atteindre et de l’usage prévu. Conçus pour s’intégrer dans les espaces intérieurs, comme les salles de fitness ou chez-soi, l’éventail de prix de ces appareils est souvent large.

Trois catégories de rameurs indoor sont proposés sur le marché :

      • Les rameurs d’entrée de gamme pour une utilisation occasionnelle et pour les débutants.
      • Les rameurs de gamme moyenne pour un usage intensif et régulier.
      • Les rameurs haut de gamme pour une utilisation professionnelle et/ou intensive.

Aviron indoor : que porter pour faire du rameur en salle ?

Bien que les conditions soient toujours les mêmes en salle, il est tout aussi important de bien s’équiper pour une séance d’aviron indoor. Voici les équipements conseillés :

      • Un tee-shirt ou un débardeur, pas trop amples.
      • Pour les femmes, des sous-vêtements avec des coutures lisses pour éviter toute irritation pendant la séance.
      • Un short, un capri, un pantacourt ou un legging.
      • Des chaussures de fitness ou de course à pied.
      • Des chaussettes.
      • Des gants de vélo.

En quoi ramer est-il si bénéfique pour la santé ?

L’aviron est un sport nautique qui fait de plus en plus d’adeptes. Vanté pour ses nombreux bénéfices sur la santé, ce sport collectif et individuel fait l’unanimité auprès des professionnels de santé tels que les cardiologues. En plus de solliciter l’ensemble des muscles du corps, l’aviron est notamment excellent pour l’appareil cardio-vasculaire.

Considéré comme le sport de référence pour l’équilibre, ramer contribue à la santé mentale. Au-delà d’être bénéfique pour le physique et le moral, fréquenter un club d’aviron ou des sportifs dans le milieu peut aider à se constituer une véritable sphère sociale. Populaire depuis le XVIIIe siècle, l’aviron est une activité complète reconnue pour ses bienfaits sur la santé depuis la nuit des temps.

L’aviron fait travailler environ 90% des muscles

aviron femmes

De la perte de poids, au gain de muscles, en passant par le renforcement de l’endurance, cette discipline se positionne dans le top 10 des sports brûleurs de calories. Couplé à une alimentation saine, l’aviron permet de dépenser entre 300 et 1000 calories en une heure de pratique, et peut augmenter en proportion selon l’intensité de la séance.

En plus de renforcer les biceps, le tronc et le bassin, l’aviron vient raffermir les fessiers, les cuisses et les mollets, tout en préservant les articulations. En parallèle, s’adonner à cette discipline permet d’augmenter le métabolisme de base. L’organisme continue ainsi à brûler des calories au repos.

En général, quelques semaines suffisent pour constater les premiers résultats. Ce sport complet offre la possibilité de tonifier, d’affiner et d’affermir la silhouette, tout en la galbant. Toutefois, la pratique d’aviron est à éviter pour les personnes souffrant de problèmes dorsaux ou cervicaux.

Suite à un entraînement, des toxines peuvent s’accumuler et provoquer des raideurs ou encore des courbatures chez le sportif. Cependant, les séances d’entraînement à faible intensité permettent d’accroître la circulation à l’issue de la pratique sportive. Un apport équilibré en macronutriments, micronutriments et eau, est indispensable pour s’adonner à un sport dans de bonnes conditions.

Catégories : Actualité

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.